Le niveau d’émissions CO2 sera-t-il bientôt affiché sur le véhicule ?

Le niveau d’émissions CO2 sera-t-il bientôt affiché sur le véhicule ?

On connaît la vignette Crit’Air : un autocollant à coller sur son véhicule afin de pouvoir circuler dans une zone à faible émissions mobilité (ZFE-m) et/ou lors d’épisodes de forte pollution. La vignette indique la classe environnementale du véhicule en fonction de ses émissions de polluants atmosphériques.

Il existe 6 niveaux de vignette :

Les véhicules routiers les plus polluants sont dits non classés. Ceux-ci ne peuvent pas obtenir de vignette Crit’Air.

La Convention citoyenne pour le climat a proposé d’aller plus loin en identifiant pour chaque classe les véhicules les moins émetteurs de CO2. Concrètement, l’idée est d’afficher le niveau des émissions sur la vignette des véhicules légers. (Sans remettre en cause le classement actuel.) Ceci devrait donner aux collectivités un nouveau levier, selon une classification harmonisée au niveau national, pour stimuler la mobilité propre. Par exemple, en offrant un stationnement à prix réduit en fonction de seuils d’émissions plus fins.

Le Gouvernement a décidé de mettre en œuvre cette proposition. Ainsi, le Ministère de la transition écologique présente un projet d’arrêté pour inscrire ce classement additionnel dans la loi.

Le projet d’arrêté est publié dans le cadre d’une consultation publique. En d’autres mots, tous ceux qui le souhaitent peuvent remonter des remarques sur le texte avant sa publication au Journal officiel.


Vous souhaitez en savoir davantage sur la mobilité propre ? Suivez notre formation.