Autoconsommation individuelle : l’engouement se confirme

Autoconsommation individuelle : l’engouement se confirme

Autoconsommation et CEE

Au fil des trimestres, l’intérêt des français pour l’autoconsommation individuelle ne se dément pas : le nombre d’installations est en constante augmentation.

Des installations en autoconsommation individuelle toujours plus nombreuses

Au 1er avril 2021, ce n’est pas moins de installations en autoconsommation qui été en service et raccordées au réseau public d’Enedis.

L’engouement des français pour l’autoproduction ne se dément pas : au cours du premier trimestre 2021, 12 166 installations en autoconsommation, représentant 58,2 MW, ont été raccordées.

L’évolution est importante. Elle représente une hausse de plus de 80% par rapport aux installations raccordées au 1er trimestre 2020. Si les français sont de plus en plus nombreux à vouloir s’orienter vers ce moyen de production, un effet rattrapage, en raison de la crise financière, est également à noter pour expliquer ce chiffre.

Le régime choisi par les autoconsommateurs est très majoritairement l’autoconsommation avec injection du surplus. En effet, parmi les 12 166 installations raccordées en autoconsommation au T1 2021, seules 10% des installations sont en autoconsommation totale sans aucune injection sur le réseau. A l’inverse, 90% des autoproducteurs ont choisi le régime dit de l’autoconsommation partielle où le surplus de production est injecté sur le réseau.

Le photovoltaïque reste la filière très majoritaire pour autoconsommer

Les installations en autoconsommation d’électricité utilisent très majoritairement l’énergie radiative du soleil. En effet, sur les 578,31 MW raccordés sur le réseau Enedis en autoconsommation au 1er avril 2021 :

  • 76,9% relèvent de la filière photovoltaïque ;
  • 15,5% des bioénergies ;
  • 6,2% de la cogénération ;
  • 0,8% de l’hydroélectricité ;
  • 0,2% de l’éolien ;
  • 0,3% d’une autre filière.

Si le nombre des installations photovoltaïques en autoconsommation a dépassé les 100 000, ce n’est en revanche pas le cas des autres filières dont les installations se comptent à quelques dizaines d’unité :

  • 163 éoliennes en autoconsommation
  • 96 installations hydroélectriques en autoconsommation
  • 56 installations utilisant des bioénergies en autoconsommation
  • 26 installations en cogénération en autoconsommation
  • 35 installations en autoconsommation relevant d’autres filières.

Vous souhaitez en savoir davantage sur l’autoconsommation ? Suivez notre formation.